Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3672 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

Pourquoi une loi européenne pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Thumb_gaspillage_alimentaire
28Aou2017

La loi contre le gaspillage alimentaire a été votée à l'unanimité en France le 3 février 2016. Une première dans le monde. Mais qui doit désormais être confirmée au niveau européen pour être réellement efficace.

Grâce à cette loi, plus de 5 000 nouvelles associations ont bénéficié des invendus alimentaires. Et plus de 10 millions de repas ont été distribués à des démunis. Une loi efficace, qui est applicable immédiatement et qui ne coûte rien à l'Etat ni aux contribuables.

Pourquoi une loi ?

En France, aujourd'hui, nous avons :

D'un côté, une classe moyenne qui a de plus en plus de problèmes économiques. En effet, dès le 10 de chaque mois, des millions de Français sont sous l'eau après avoir payé leur loyer et leurs charges. En outre, il y a de plus en plus de SDF dans nos rues.

De l'autre côté, chaque supermarché gâche chaque jour plus de 50 kg de nourriture consommable. C'est impensable avec la crise économique actuelle ! La loi du 3 février 2016 est simple et efficace : une loi imposant, ou incitant aux supermarchés de donner, soir après soir, tous leurs invendus consommables à l'association de leur choix.

Pétition pour une loi européenne
"stop au gaspillage alimentaire en Europe"

Concrètement, il s'agit d'un droit opposable. Ainsi, avec cet encadrement légal, il y a trois conséquences :

1) Chaque citoyen peut créer une association et déposer ses statuts à la préfecture afin d'y obtenir une habilitation.

2) Celui-ci pourra ensuite s'adresser à l'enseigne de son choix dans sa commune, afin que celle-ci lui remette les invendus pour une distribution le soir même. Il y aura donc deux sortes d'associations pour la distribution de nourriture : les associations agréées qui peuvent stocker (les Restos du cœur, Croix rouge...) ; et les associations agréées qui ne peuvent pas stocker en raison d'absence de locaux permettant le respect à la chambre froide. Dans ce cas, ça serait une distribution immédiate le soir même. Si aucune association ne vient interpeller une enseigne, l'obligation ou la contrainte ne fonctionne donc pas.

3) Et si un supermarché refuse, c'est une peine d'amende de 3750 euros. Sur un plan global, nous constatons que c'est 1,3 milliard de tonnes de nourriture qui sont jetées ou perdues chaque année. Ce qui correspond à 1/3 des aliments produits sur la planète !

Face à cette aberration, c'est 10 millions de Français qui n'ont pas d'argent sur leur compte en banque après le 10 du mois et c'est 100 millions d'Européens qui vivent dans une situation de malnutrition sur le continent. Aux USA, 1 Américain sur 6 qui ne mange pas à sa faim.

Il y a urgence donc urgence à obtenir une directive européenne. Aidez nous à obtenir 1 million de signatures en signant notre pétition pour dire "Stop au gaspillage alimentaire en Europe".

Arash Derambarsh

 


Lien pour la pétition : https://www.change.org/p/mettons-fin-au-gaspillage-alimentaire-en-europe-stopfoodwaste.

En savoir plus : http://www.wikiagri.fr/articles/agriculteurs-les-raisons-dun-desespoir-ou-le-systeme-remis-en-cause/15160 (article sur WikiAgri sur un ouvrage co-écrit par Arash Derambarsh) ; http://charlesdossantos.blog.lemonde.fr/2015/07/21/gaspillage-alimentaire-arash-derambarsh-est-bien-a-lorigine-de-la-loi (gaspillage alimentaire, Arash Derambash est bien à l'origine de la loi).

Notre illustration ci-dessous est issue du site Fotolia, lien direct : https://fr.fotolia.com/id/136012197.

  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

    Etes-vous humain ?
    captcha
Auteur :
Thumb_arash_derambarsh

Derambarsh Arash

Autre

Je m'appelle Arash Derambarsh et je suis élu dans la ville de Courbevoie. Né le 25 juillet 1979 à Paris 13e, mes parents ont fui le régime islamiste afin ...

En savoir plus
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x