Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
3933 MembresCréer un compte
Découvrez travaux-agri

Les agriculteurs de Locminé associés à un projet d'énergies vertes de territoire

Thumb_liger
22Mar2018

Dans le centre du Morbihan, un territoire producteur d’énergies vertes a convaincu sans peine les agriculteurs d’entrer dans la boucle. En leur fournisssant gratuitement un biofertilisant. Et ce n’est qu’une première étape.

Ils sont une cinquantaine d’agriculteurs à avoir accepté de recevoir le biofertilisant Douargreen de la société d’économie mixte Locminé Innovation Gestion des Énergies Renouvelables (Liger). Ce biofertilisant liquide proposé gratuitement par la Sem provient du digestat qu’elle utilise dans les deux digesteurs de son unité de méthanisation. Autrement dit, les agriculteurs participent au projet d’économie circulaire du Liger qui vise, depuis 2011, à transformer la biomasse du territoire (bois et matières organiques) en énergies vertes (biogaz, biocarburant, bioélectricité, chaleur et maintenant bio fertilisant) utilisables sur place.

Il s'agit d'un vrai projet de territoire conduit par Locminé et sa communauté de communes (19 communes) et des partenaires provés pour abaisser l’empreinte carbone du territoire tout en développant une nouvelle économie. Le Liger a investi, à ce jour, près de 15 millions d’euros dans l’opération, démarrant avec une chaufferie bois avant de mettre en service, fin 2016, son unité de méthanisation. Celle-ci brasse dans l’année 60 000 mètres cubes d’un mélange broyé de résidus d’une légumerie, des déchets d’un abattoir et de boues de stations d’épuration.

« Nous avons épandu le digestat en guise de test sur 800 à 900 hectares en 2017 avant de passer à 3 000 hectares cette année », explique le directeur Marc Le Mercier. Pour optimiser le système, notamment éviter de trop grandes tournées pour livrer au champ le biofertilisant, le Liger cherche des exploitants chez qui elle installera à ses frais des poches de stockage de 999 mètres cubes, en plus de la poche de stockage principal de 5 000 mètres cubes. Il leur propose également un autre partenariat : la production de méthane à la ferme qu’il rachètera après liquéfaction et compression pour ses propres besoins. Le Liger a pour objectif de lancer son projet en 2019.

En savoir plus : http://www.liger.fr (site du Liger).

Notre illustration ci-dessous est une copie d'écran de la vidéo partagée ci-dessus.

Que pensez-vous de l’article ?

  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Auteur :
Thumb_avatars_h01

Jourdain Franck

JournalisteEn savoir plus
Partager
cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x